TOTAL (Bienvenu)

BD. Kirt Dorell est un businessman. Sa vie est comme un jeu de Monopoly : il veut toujours acheter, négocier, vendre. Et il n’en a jamais assez. Même en étant devenu l’homme le plus riche du monde, il continue de prospecter. C’est plus fort que lui : il a le deal dans le sang. Et n’accepte pas qu’on lui dame le pion, que ce soit le président ou quelqu’un d’autre. Et en 2053 les nouvelles technologies et les innovations scientifiques lui permettent de tout contrôler. Y compris l’Amour. A moins que son psy ne s’en mêle…

Denoël Graphic, qui avait déjà édité 3 autres de ses récits (Sukkwan Island, Paiement accepté et Préférence Système) a proposé à Ugo Bienvenu de ressortir 2 courts récits, Premium+ et Développement durable, parus sur son propre label, Réalistes, en une intégrale tout petit format (un pavé de 10 centimètres par 15) intitulé Total. Un récit où la science-fiction, toujours joueuse et étonnante chez Bienvenu (l’extra-terrestre qui vient négocier un contrat sur Terre avec Dorell ressemble, par exemple, à un gros bébé joufflu géant…), permet surtout à l’auteur de dénoncer les dérives de notre présent. Et avec ce portrait de Kirt Dorell, sa cible est clair : l’ultralibéralisme, que le protagoniste personnifie clairement. Une économie froide, cynique, impitoyable, qui n’a qu’un objectif : amasser les billets, comme au Monopoly. Tous si possible…et peu importe les conséquences que cela a pour les êtres humains ou les pays. Une critique acerbe mise en exergue par le trait réaliste de Bienvenu, techniquement irréprochable et criant de vérité.

Total n’est pas aussi marquant que Préférence Système (qui avait, il faut dire, placé la barre très haut !), mais ce portrait, complètement dans la lignée des autres œuvres de l’auteur (on retrouve, par exemple, le robot Mikki), ravira ses fans, tout en les faisant patienter jusqu’à son prochain récit. Des fans qui peuvent aussi se jeter sur le numéro 1 du nouveau Métal Hurlant puisque Bienvenu y signe un mini-récit ainsi que la couverture !

(Récit complet, 360 pages – Denoël Graphic)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.