TOMAHAWK Tonic Immobility

ALBUM. On pourrait penser qu’avoir Mike Patton dans le line up de son groupe ne présente que des avantages (l’assurance, par exemple, que les albums vont avoir une bonne visibilité grâce au label Ipecac, que le californien codirige, ainsi qu’un chant « caméléon » capable de tout) mais ce serait oublier que notre homme participe à tellement de projets différents qu’il est souvent à la bourre pour écrire et enregistrer ses parties de chant. Ainsi pouvait-on lire, depuis 2 ou 3 ans, dans diverses interviews parues ici ou là que le nouvel album de Tomahawk était prêt, en tout cas sa partie instrumentale, sans qu’une sortie ne soit pourtant annoncée…Tout simplement parce que Patton n’avait pas encore écrit et enregistré les paroles. D’où les 8 années qui séparent ce Tonic Immobility de son prédécesseur, Oddfellows, sorti en 2013. Mais comme souvent avec le bonhomme l’attente en valait la peine. Certes, le cinquième album du groupe ne surprend pas vraiment (Denison dit d’ailleurs dans la bio qu’il est presque un résumé de tout ce qu’ils ont fait avant) mais il propose 12 morceaux variés et, surtout, inspirés. Du très accrocheur Valentine Shine (et son côté très Jesus Lizard sur les couplets) au flippant Fatback en passant par la ballade bluesy, très Faith No More, Doomsday Fatigue ou le plus étonnant Recoil et ses effluves reggae (en fait, on pourrait presque citer tous les morceaux), il n’y a rien à jeter sur ce Tonic Immobility emmené par un Duane Denison en grande forme à la guitare (rappelons aussi que c’est lui le principal compositeur de Tomahawk) qui distille, avec la même réussite, accords inquiétants comme au bon vieux temps de The Jesus Lizard ou riffs plus directs et efficaces. Et le chant de Patton, me direz-vous ? Fidèle à lui-même, c’est-à-dire toujours aussi impressionnant dans sa capacité à varier les approches vocales selon le personnage qu’il doit incarner !

(Ipecac)                                                    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.