LUCIDVOX We Are

ALBUM. Du post-punk russe, ça vous dit ? Attention, du vrai, chanté dans la langue de Lénine et tout et tout, hein ! Ca a au moins le mérite d’être un peu exotique, non ? Peut-être pas autant que du math-rock malaisien ou du noise-rock malgache mais quand même… Ce n’est pas si souvent que

WAX CHATTELS Clot

ALBUM. Le premier album, éponyme, de Wax Chattels, sorti en 2018, a atteint, paraît-il (c’est la bio qui le dit!), le 7e rang des charts de Nouvelle-Zélande! Là, on s’interroge… et on n’y voit que 2 explications. Soit le pays de l’hémisphère sud a une culture rock indé hyper développée, soit, et c’est cette hypothèse

DEATH BELLS New Signs of Life

ALBUM. On comprend pourquoi les australiens de Death Bells (qui habitent désormais aux Etats-Unis) ont choisi d’ouvrir New Signs of Life par Heavenly Bodies: le morceau accroche d’emblée l’auditeur avec ce post-punk épique façon Interpol/Editors qui s’appuie sur des guitares nerveuses et complices. Une très bonne entrée en matière confirmée par Two thousand and Twenty,

OXES The Fourth Wall

ALBUM. Je vais tout de suite briser vos espoirs les plus fous: non, Oxes ne s’est pas reformé et non The Fourth Wall n’est pas leur nouvel album. Mais The Fourth Wall est quand même un bien joli cadeau que nous fait Computer Students. Car, comme à son habitude, le label (derrière lequel on retrouve

FONTAINES D.C. A Hero’s Death

ALBUM. « Battre le fer tant qu’il est encore chaud » : un adage que les irlandais de Fontaines D.C. ont, semble-t-il, fait leur ! Car après le succès et le buzz créé par leur premier album et leurs prestations live, les dublinois remettent déjà le couvert, un an à peine après Dogrel, avec la sortie d’un second album,

A.A. WILLIAMS Forever Blue

ALBUM. Au fond, pourquoi est-ce qu’on écoute de la musique? Pas dans la voiture quand on va au boulot ou quand on met un truc en fond sonore lors d’une soirée, hein ! Non, je parle des moments où on met un disque sur sa platine pour l’écouter tranquillement, assis dans son canapé. Qu’est-ce qu’on attend

L.A. WITCH Play With Fire

ALBUM. L.A. Witch nous offre finalement une séance de rattrapage avec Play With Fire puisqu’on était passé à côté de leur premier album sorti il y a 3 ans. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il commence sur les chapeaux de roue. Dans le fond, avec des textes qui poussent l’auditeur à agir

LES JARDINS DE BABYLONE (Presl)

BD. Une compagnie d’exploitation d’eau basée au Moyen-Orient met à sec les réserves des pays environnants pour pouvoir commercialiser le précieux liquide et notamment l’envoyer sur une base lunaire afin d’irriguer sa serre ; pendant ce temps là des gens meurent de faim, incapables de faire pousser quoi ce soit à cause de l’aridité des terres.