Skip to content Skip to footer

CATALOGUE. Modern delusion

ALBUM. Dès les premières minutes, je sentais que cette troisième virée avec le trio Catalogue allait être animée. Je les avais quittés en 2019 avec un « High Grey Effective » plein de promesses, et je les retrouvais en 2023, sûrs d’eux, au meilleur de leur forme, plus imposants que jamais, prêts à vous emmener au bout du monde. Alors je les ai évidemment suivis. Dès le début, on était parfaitement « synchronized ». Leur post-punk devenait sacrément typé, tout en tension. On avait beau arpenter les rues de Marseille, les températures descendaient en dessous de zéro. Mais Emma, Eric et Raphaël n’étaient pas impressionnés. Cette vague de froid, cette cold wave comme la nomme les anglais, ils n’en avaient que faire. Dans leur parka, ils cachaient ce qu’il fallait de punk noisy pour nous réchauffer et nous donner envie de danser comme des imbéciles. Et je ne parle pas « d’Houseplant », plus synthétique, qui a transformé toute la rue en piste de danse géante. Mais le plus étonnant a été quand Raf s’est mis à chanter « Fragment ». Je ne savais pas qu’il chantait. Et là, whaouh, le sérieux est revenu direct. Il en imposait sérieusement avec sa voix grave. Post-punk new wave tout en profondeur. Plus personne ne se permettait de rire. Nous étions comme abasourdis. Mais bon, ils étaient pas trop du genre à se prendre au sérieux trop longtemps alors Emma s’est mise a chanter en français (« 2030 » ou le noisy « La Croix ») pour casser cette stupeur, et ça le faisait nickel (même si on l’aurait bien entendu un peu plus sur « La Croix »). On est tous repartis sur la route, dans la nuit, des sonorités synthétiques plein la tête. La boite à rythmes résonnait dans nos oreilles, on était heureux. On a causé de groupes punk et hardcore, car je sentais bien que derrière leurs manières post-punk / new wave, certains riffs s’inspiraient sérieusement de trucs plus durs. Ils ont rigolé, et ont commencé à jouer « Kids of the Black Hole » le tube des Adolescents. La boucle était bouclée. Merci Catalogue, sans aucun doute la meilleure virée avec vous.

(11 titres – Assos’y’Song/Crapoulet Rds/HVIV)

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.