OXES The Fourth Wall

ALBUM. Je vais tout de suite briser vos espoirs les plus fous: non, Oxes ne s’est pas reformé et non The Fourth Wall n’est pas leur nouvel album. Mais The Fourth Wall est quand même un bien joli cadeau que nous fait Computer Students. Car, comme à son habitude, le label (derrière lequel on retrouve

FONTAINES D.C. A Hero’s Death

ALBUM. « Battre le fer tant qu’il est encore chaud » : un adage que les irlandais de Fontaines D.C. ont, semble-t-il, fait leur ! Car après le succès et le buzz créé par leur premier album et leurs prestations live, les dublinois remettent déjà le couvert, un an à peine après Dogrel, avec la sortie d’un second album,

A.A. WILLIAMS Forever Blue

ALBUM. Au fond, pourquoi est-ce qu’on écoute de la musique? Pas dans la voiture quand on va au boulot ou quand on met un truc en fond sonore lors d’une soirée, hein ! Non, je parle des moments où on met un disque sur sa platine pour l’écouter tranquillement, assis dans son canapé. Qu’est-ce qu’on attend

L.A. WITCH Play With Fire

ALBUM. L.A. Witch nous offre finalement une séance de rattrapage avec Play With Fire puisqu’on était passé à côté de leur premier album sorti il y a 3 ans. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il commence sur les chapeaux de roue. Dans le fond, avec des textes qui poussent l’auditeur à agir

UNSPKBLE Friction

MAXI. Si « Irreversible« , le premier titre, laisse encore entendre quelques réminiscences post-hardcore dans les refrains scandés (qui reviendront ici ou là), il sera bien difficile à ce quatuor montpelliérain de cacher leur référence principale, dont le nom du groupe lui-même est tiré. Je veux bien entendu parler de Killing Joke (première période), dont ce premier

BLKLSTRS fantastic man

ALBUM. Troisième album des anglais de Blacklisters, et dès le premier morceau (« Sport Drinks« ), nous savons que l’âge n’a aucun effet sur leur énervement. Baston et guitare aiguisée au programme. Leur noise est toujours aussi violente et agressive. L’influence de Jesus Lizard se fait légèrement plus discrète qu’autrefois, sauf sur l’excellent « Fantastic Man » où on

SHIFTING it was good

ALBUM. This is Good criait Black Flag. It Was Good répondent Shifting, avec une vision plus pessimiste encore. Dublin a définitivement brûlé. Plus aucun espoir. Plus de mélodie, plus d’apaisement. Le bruit comme seul survie. Le bruit comme nouveau langage. Leurs collègues de Girl Band s’y étaient essayés, Shifting enfoncent le clou. Leur noise-rock plonge

PROTOMARTYR Ultimate Success Today

ALBUM. Alors que leur premier album, No Passion All Techniques a été réédité il y a quelques mois par Domino, Protomartyr sort Ultimate Success Today, son cinquième album. En 8 ans ! Preuve que le groupe du Michigan n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Au moment où le groupe commence à récolter (Relatives In Descent,

ELYSIAN FIELDS Transcience Of Life

ALBUM. Jennifer Charles et Oren Bloedow s’attaquent ici au roman chinois « Dream of the Red Chamber » de Cào Xueqin, et s’entourent pour l’occasion du joueur de Piri (instrument coréen) Gamin Kang et de la joueuse de violon Dana Lyn (entre autres). On sait, depuis le sublime projet La Mar Enfortuna, comme ces deux là savent

COSSE Nothing Belongs To Anything

EP. Un premier EP (plus de 27 minutes quand même) pour prendre date. Sur A Tant Rêver du Roi et Grabuge records. Pas vraiment un hasard car le rock de Cosse a envie d’expérimenter et de trouver d’autres voies. Si possible hors des sentiers battus. Alors post-rock, ces 5 morceaux ? Pourquoi pas puisqu’ils veulent emmener

PUBLIC PRACTISE Gentle Grip

ALBUM. De drôles de loulous ces new-yorkais ! Du genre à aimer mélanger les genres. A vouloir vous faire danser tout en vous parlant de capitalisme ou de ce que c’est que d’être une femme…Bref, du genre insaisissable. Ce qui s’explique peut-être par le fait que le groupe soit formé pour moitié de membres de Wall

PRINCESS THAILAND and we shine

ALBUM. Contrairement à ce que nous dit le premier morceau de ce disque (« First Time »), ce n’est pas la première fois que nous croisons la route de cette Princess Thaïland. Son précédent disque, avec sa noise aux relents post-punk, nous avait déjà retenu l’attention. La Princesse a du caractère. Et sur ces sept nouvelles interventions,

FONTANAROSA s/t

ALBUM. Dès le premier morceau, catchy a souhait, on sait que le projet, bricolé dans un appartement lyonnais par Paul Verwaerde, n’a rien d’un feu de paille. Les mélodies pop sont à craquer, et l’énergie des guitares nous donne l’impression d’entendre un groupe garage-pop confirmé. Car si Paul s’essaie aussi à une musique plus cérébrale