Skip to content Skip to footer

CLAPAS (Moutte)

BD. Louis doit rejoindre son père dans son chalet de chasse au beau milieu du Vercors mais sa 4L se met soudainement à fumer dangereusement. Obligé de dormir dans le village le plus proche, il fait finalement le voyage avec Gontran, qu’il a rencontré au zinc de l’hôtel et qui lui propose de l’avancer dans sa CX. Mais après un détour occasionné par un accident, ils se retrouvent bloqués derrière un bus dans les lacets des montagnes. Et même carrément immobilisés quand un éboulis de cailloux bloque la route. Les portables ne captant pas, Gilles, le chauffeur du bus, propose à ses passagers ainsi qu’à Gontran et Louis de rejoindre la départementale la plus proche à pied. Heureusement, assez vite, ils rencontrent un pickup qui les montent à l’arrière, des 2 côtés d’un sanglier…

Ah le Vercors, ses magnifiques paysages, sa quiétude, sa nature préservée…Eh bien vous risquez de ne plus y retourner de sitôt après avoir lu Clapas ! Un roman graphique noir qui va vous laisser abasourdi. Car Louis, Gontran, Gilles et les autres vont bien sûr croiser la route, par un incroyable concours de circonstances, de 2 chasseurs, Yves et Robert, qu’il aurait mieux valu éviter…Du genre dégénéré et, surtout, capables de tout pour protéger leur mère, qui dirige la famille d’une main de fer, et couvrir ses coups de sang…

Pour son premier roman graphique chez Sarbacane (il a auparavant sorti des livres chez L’Employé du moi ou Anathème), Isao Moutte livre un récit percutant en tous points réussis. La narration, parfaitement maîtrisée, vivante et fluide à la fois, fait progressivement monter la tension jusqu’au point de non-retour et le dessin, un trait spontané, très vivant, qui a souvent recours à des hachures et qui est rehaussé de verts et de marrons, est juste celui qu’il faut pour mettre Clapas en scène. Coup de cœur pour ce thriller montagnard!

(Récit complet, 160 pages – Sarbacane)

Leave a comment

0/100

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.