Skip to content Skip to footer

DAVODEAU, RETOUR EN MEUSE

En 2019, Etienne Davodeau a marché pendant 30 jours, et 800 kilomètres!, pour relier la grotte de Pech Merle, où les Sapiens de l’époque, il y a 22 000 ans de cela, ont laissé de magnifiques peintures sur les parois, dans le Lot et Bure, dans la Meuse, où l’état projette d’enfouir des déchets nucléaires à vie longue. Pour tenter de comprendre, chemin faisant, comment on en est arrivés là. Quelques mois après la sortie du livre qu’il en a tiré, le très réussi Le Droit du sol, l’auteur revenait (cette fois il a pris le train…) pour la première fois en Meuse depuis son périple, à l’invitation de La Fabrique, la librairie de Bar-le-Duc, qui nous a prêtés ses locaux (d’où les bruits de porte et les chuchotements que l’on perçoit parfois en arrière plan…) pour réaliser l’interview que vous allez écouter. Car on ne pouvait manquer cette superbe occasion de rencontrer un auteur que l’on apprécie beaucoup et qui est toujours passionnant (et passionné!) quand il parle de son travail !

photo : Christophe Hermenier

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.