Skip to content Skip to footer

HORSEGIRL Versions of Modern Performance

ALBUM. Difficile de ne pas avoir envie de découvrir le premier album de Horsegirl une fois que l’on a entendu le premier single de Versions of Modern Performance. Antiglory est en effet un morceau imparable, avec sa guitare inspirée qui rappelle Sleater Kinney, le genre à vous prendre dans ses filets post-punk sans coup férir. Clairement un tube indé en puissance ! On se prend alors à espérer que Versions of Modern Performance aie encore beaucoup d’Antiglory en stock. Mais ce n’est malheureusement pas le cas… Attention, le trio féminin livre encore, entre les titres interludes basés sur des impros (on en compte 3, dont Electrolocation 1, instrumental qui flirte tout du long avec les larsens placé étonnamment en ouverture…), quelques morceaux d’indie-rock fort bien troussés comme le très Breeders Dirtbag Transformation, le plus enlevé Option 8 ou encore Bitly, et sa fin un peu folle, qui conclue de façon convaincante l’album mais rien qui ne puisse rivaliser avec Antiglory. La barre avait été placé haute, il faut dire. Versions of Modern Performance reste néanmoins un album agréable qui trouve souvent un bon équilibre entre mélodie et parties plus bruitistes voire dissonantes et qui a en tout cas le mérite de placer Horsegirl sur la carte du rock indé. Un groupe à suivre.

(Matador Records)

Versions of Modern Performance by Horsegirl

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.