Skip to content Skip to footer

Le label S.K. Records tire sa révérence en beauté

Après plus de 20 ans d’activités, le label lyonnais S.K. Records que nous avons vu naitre avec joie, et avec lequel nous avons partagé tant de bons souvenirs, décide donc de rendre son tablier. Mais comme ses créateurs le disent, sans regrets, sans mélancolie. Et pour le prouver, ils organisent un dernier festival ce week-end (9 et 10 septembre) à Lyon (Périscope et Grrrnd Zéro), avec pas moins de 15 projets/groupes/artistes, de toutes les époques.
Vous aurez par exemple la chance de croiser Andrew Diamond, connu dans les années 90 pour sa participation aux Happy Anger, puis ses prestations folles sous le nom de Duracell. Il donnera pour l’occasion un concert au piano. Il y aura aussi Louis Jucker (Autisti/Gravel/etc.), Rature et Cantenac Dagar pour le samedi. Et Agathe Max, François Virot, Fontanarosa, Od Bongo, Sheik Anorak, Société Etrange, Sol Carlus, Sathönay Variations, triple Dunk, T-Shirt, Zohastre et évidemment des DJs Set S.K. le dimanche !
Pas de reformation de NED pour l’occasion donc (les plus anciens peuvent pleurer) mais de quoi passer un week-end parfait avec les créateurs et activistes de ce fabuleux label lyonnais.
A la revoyure les ami.e.s

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.