Skip to content Skip to footer

ROCKBOOK (Riff Reb’s)

ARTBOOK. Riff pour les accords de guitare, punk de préférence, qui le prenaient aux tripes dans sa jeunesse. Et Reb’s pour les rebelles sudistes de la série Blueberry. La musique et la BD, les 2 passions de Dominique Duprez, alias Riff Reb’s : voilà d’où vient le pseudo qu’il s’est choisi pour signer ses livres. Devenus majeurs ces dernières années, depuis que Riff Reb’s a intégré Noctambule en fait, avec sa trilogie sur la piraterie (A Bord de l’étoile Matutine, Le Loup des mers et Hommes à la mer) et son adaptation en 2 tomes de Le Vagabond des étoiles de Jack London. Des récits qui ont largement contribué à la renommée de cette collection. Et à l’heure où celle-ci a décidé de quitter les éditions Soleil pour rejoindre Oxymore, maison récemment fondée par Mourad Boudjellal, ses deux têtes pensantes, Clotilde Vu et Barbara Canepa, ont décidé de s’appuyer sur les valeurs sûres de la maison pour relancer la machine. Tout en faisant un beau cadeau à celui qui avait inauguré la collection : publier un recueil des meilleurs dessins de Riff Reb’s tournant autour de la musique qu’il a réalisés depuis une trentaine d’années. Des posters, des pochettes de disques, des affiches de concerts et de festivals, des illustrations pour des livres ou des magazines mais aussi des dessins réalisés pour le plaisir. Qui traduisent tous sa passion pour la musique. Car si le rock figure ici en bonne position (on retrouve des portraits d’AC/DC, de Motörhead, des Ramones, des Stooges ou encore du MC5), tous les styles ou presque sont représentés. Le tout organisé en 7 chapitres (ici renommés “tracks” puisque le livre, un pavé de 170 pages, a le format, et l’apparence, d’un 33 tours) chacun introduit par un texte écrit par une personnalité du monde du rock : Little Bob, De Caunes, Stéphane Saunier mais aussi, mais oui, Iggy Pop.

Un très beau livre qui paraît dans la collection jumelle de Noctambule, Métamorphose, dirigée par la même équipe, à l’édition, comme d’habitude, soignée (beau papier et petites surprises en bonus : stickers, affiche et un ex-libris…) qui ravira les fans de Riff, comme on l’appelle souvent. Ils pourront apprécier cette autre facette de son travail et découvrir quelques magnifiques portraits (on aime particulièrement celui d’Iggy Pop…). Bref, voilà de quoi agréablement patienter jusqu’au prochain récit de l’auteur !

(Artbook, 170 pages – Métamorphose/Oxymore)

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.