Skip to content Skip to footer

SOIXANTE PRINTEMPS EN HIVER (Chabbert/De Jongh)

BD. Le repas est terminé. Toute la famille est sortie pour préparer la surprise : le gâteau au glaçage bleu que Martin, son fils, a confectionné le matin même. Quand ils reviennent dans la salle à manger pour le placer devant Josy afin qu’elle souffle les bougies, celle-ci a le regard dans le vide et reste sans réaction malgré les demandes insistantes de ses petits-enfants. Elle ne peut pas souffler ces bougies ! Car aujourd’hui, le jour de ses 60 ans, Josy a décidé de quitter son mari après 35 ans de mariage et de partir. Alors, après l’avoir annoncé à sa famille, elle sort avec la valise qu’elle avait préparée et s’en va dans leur vieux van Volkswagen…

Tout lâcher pour recommencer une nouvelle vie. Pour être libre de nouveau. Et ne plus faire semblant alors que l’amour a disparu. Une décision que beaucoup de personnes ont souvent rêvé de prendre sans jamais oser le faire. Par peur du vide. Ou de la réaction de ses enfants, voire de ses petits-enfants. L’héroïne de De Jongh, dont on retrouve ici avec plaisir le dessin agréable plein de tendresse, et de Chabbert, a, elle, franchi le pas et les auteurs explorent ici l’après, c’est-à-dire les réactions que cette décision de partir suscitent autour d’elle. Chez ses enfants (qui se montrent d’ailleurs particulièrement égoïstes et pas du tout compréhensifs) et son mari. Et comment Josy s’habitue à cette nouvelle vie et tente d’assumer ce choix malgré la pression et les tentatives de culpabilisation de sa famille. Avec l’aide des personnes qu’elle rencontre : Camélia, qui vit dans une caravane avec son petit après avoir quitté son mari qui la trompait. Ou Christine, membre du CLV, le Club des Vilaines Libérées.

Un joli portrait de soixantenaire, au féminisme assumé, qui insiste sur la difficulté et le courage qu’il faut pour une femme de partir de son foyer, bien mené par De Jongh et Chabbert même si certaines ficelles du scénario sont parfois un peu trop visibles.

(Récit complet, 120 pages – Aire Libre)

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.