Skip to content Skip to footer

SONS OF ALPHA CENTAURI Pull

ALBUM. Même tarif même punition ! Après le très réussi Push, Sons Of Alpha Centauri revient, toujours avec Jonah Matranga (frontman, notamment, du groupe hardcore Far), au chant et Mitch Wheeler de Will Haven à la batterie pour accompagner les 2 membres fondateurs Nick Hannon et Marlon King. Pour un Pull complètement dans la lignée (comme ce titre et l’artwork l’indiquent car ils font clairement référence à leur prédécesseur…) de Push, les 2 albums étant comme les deux faces d’une même pièce. Soit du post-hardcore “à l’ancienne” qui a eu son heure de gloire dans les années 90 et qui propose, de nouveau, un bel équilibre (dont l’excellent Tetanus Blades est un parfait exemple) entre qualités mélodiques et guitares agressives, plus métal, à la façon d’un Helmet, comme sur le refrain de Weakening Pulse. On aurait pu, bien sûr, également citer Quicksand ou Handsome, autres figures du genre auxquelles on pense régulièrement sur cet album. Cela donne en tout cas un paquet de bons morceaux, dont ressortent Ephemeral qui ouvre logiquement les débats (le morceau fait figure de tube), Ease et son refrain accrocheur (en fait, on pourrait dire ça de beaucoup de titres car c’est un peu la marque de fabrique du groupe…) ou Weakening Pulse et ses guitares inspirées, portés par le charismatique Matranga dont le chant “émo” touche souvent la cible. Très recommandé !

(Exile On Mainstream Records)

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.