GAUGUIN. LOIN DE LA ROUTE (Le Roy/Gaultier)

On l‘aime vraiment bien cette collection « Contre/Champ » et c’est à chaque fois un grand plaisir de découvrir l’une de ses nouvelle sorties. Après « Nietzsche » et « Thoreau », Maximilien Le Roy a cette fois décidé de suivre la trajectoire de Paul Gauguin, avec toujours cette volonté affichée de montrer le Gauguin moins connu, celui que l’on raconte

THOREAU La vie sublime (Dan/Le Roy)

Bon, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Je commence par la mauvaise ? Comme il nous l’avait confié dans l’interview que l’on a réalisée il y a quelques mois (à retrouver sur la page d’accueil), Maximilien Le Roy a bel et bien décidé de ne plus dessiner pour le moment. Il faut du coup se