MOBYLETTE (Ploussard)

ROMAN. A l’adolescence, Dominique aurait bien eu besoin de parents aimants et compréhensifs : ayant poussé comme une asperge, il était régulièrement la cible de moqueries et n’a pas vraiment bien vécu cette période. Ils se sont montrés, au contraire, distants et peu encourageants. Alors, à 18 ans, Dominique est parti de la maison et est