TRANSPERCENEIGE (Lob/Rochette)

BD. « Parcourant la blanche immensité d’un hiver éternel et glacé d’un bout à l’autre de la planète, roule un train qui jamais ne s’arrête ». Cette phrase, qui a servi d’introduction au premier Transperceneige, est devenue désormais mythique. Un mythe qui, comme le train, n’est pas prêt de s’arrêter, artistiquement parlant, non plus. Puisqu’ après l’adaptation