PATRIA (Fejzula)

BD. C’est l’histoire de deux familles basques très proches, notamment les mères, Bittori et Miren, que la guerre d’indépendance va séparer. Comment pourrait-il en être autrement alors que Txato, le mari de la première qui tenait un garage, a été assassiné dans la rue par l’ETA qui lui reprochait de ne pas payer l’impôt révolutionnaire