MENISCUS Refractions

« Rock ambient cinématique » : ben oui, les bios doivent rivaliser d’inventivité pour que les groupes puissent marquer leur différence et surtout éviter les étiquettes un peu lourdes à porter, comme celle de « post-rock », devenue, au fil du temps, il est vrai, plus vraiment positive. D’ailleurs on ne va pas se mentir, si on a nous-mêmes

THIS WILL DESTROY YOU Another Language

On a déjà eu l’occasion de l’écrire à plusieurs reprises : il est compliqué de continuer à innover dans ce genre désormais très balisé du post-rock. Quelques groupes, comme Mogwaï ou Godspeed You ! Black Emperor, parviennent à se renouveler, n’hésitant pas à tenter de nouvelles choses pour continuer à avancer. Mais la plupart applique

THIS WILL DESTROY YOU tunnel blanket

Dans le post-rock, il y a eu les aventureux, pas si apaisés qu’on le laissait croire, puis une tripoté de suiveurs ennuyeux et insipides. Puis il y a eu les metalleux, cheveux longs, accords gras, mais cœur sensible. En dehors des premiers, peu trouvent grâce à mes yeux aujourd’hui. Et de ce qu’en je croyais