AUTOPSIE D’UN IMPOSTEUR (Zabus/Campi)

BD. Après L’Eveil, Campi et Zabus continuent d’explorer l’âme humaine. Dans ce nouveau récit, ils s’intéressent à « un type qui n’en vaut pas la peine », comme l’annonce rapidement le narrateur. A moins que cela ne soit sa conscience qui le taraude…Un étudiant en dernière année de droit qui rêve de faire partie de la haute,

L’EVEIL (Zabus/Campi)

BD. C’est ce que l’on aime le plus avec la BD (et plus généralement avec toutes les formes artistiques) : quand on se prend une claque sans l’avoir vue arriver. Et c’est exactement ce qui s’est passé avec L’Eveil. Que l’on a lu par hasard, curieux. Car en fait, si on avait déjà entendu parler de

LES LARMES DU SEIGNEUR AFGHAN (Campi/Zabus-Bourgaux)

En 2010, Pascale Bourgaux est partie en reportage dans un village du nord de l’Afghanistan, chez Mamour Hasan. Un seigneur de guerre ouzbek qui a combattu, avec succès, les russes, puis les talibans, dans sa province, à qui elle rend visite régulièrement depuis 10 ans. Ce récit est en quelque sorte le journal de bord