Skip to content Skip to footer

THE CONFORMISTS Midwestless

ALBUM. Huit ans que The Conformists n’avaient pas sorti d’album, depuis Divorce en fait, dernier enregistrement avec leur chanteur Mike Benker qui a, depuis (c’était en 2020), quitté le groupe. The Conformists, désormais trio, n’ont pourtant pas révolutionné leur musique qui reste, même si le groupe vient du Missouri, très influencée par le noise-rock de Chicago. Vous ne serez d’ailleurs pas surpris d’apprendre que l’album (ou plutôt mini-album car, s’il dure 28 minutes, il ne comporte que 5 morceaux) a été enregistré par Albini (avec qui le groupe a souvent travaillé d’ailleurs) au mythique Electrical Studio et qu’il a été masterisé au Chicago Mastering Service.

Côté musique on retrouve donc un rock répétitif, complexe et tendu, hypnotique par moments (on atteint une sorte de paroxysme sur le dernier morceau, Five Year Napsence, dont l’intro est en fait le premier titre -il dure 10 secondes- avec un riff de guitare répété pendant près de 8 minutes pour clore les débats) mais assez joueur : breaks surprenants, changements de rythmes, volontiers syncopés, pouvant venir l’interrompre à tout moment. Sur le deuxième titre, on a même parfois l’impression que notre platine bugge… Une musique peu facile d’accès car assez radicale qui retient pourtant l’attention grâce à la grande complicité des musiciens (qui se sont mis au chant pour l’occasion), comme sur l’excellent Song For Rincon Pio Sound qui finit en explosion de rage intense ou le single Mr Biron qui pourra rappeler Shellac (qui vient d‘ailleurs, soit dit en passant, d’annoncer la sortie d’un nouvel album…). Et au son concocté par Albini, comme à l’accoutumée brut et sans fioritures, à l’os, proche du live. Un retour réussi pour The Conformists et un joli coup pour Computer Students qui sort cet album dont la version vinyle devrait être une nouvelle fois magnifique.

(Computer Students Records)

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.