Saint Etienne a toujours eu une tradition punk rock. Et les membres de ce groupe, dans lequel on retrouve des gars de Protex Blue, Sixpack,  Koenisgtein youth, Ken Park, etc., n’y sont sans doute pas étranger. Ce n’est donc pas un hasard si ce premier 45t au graphisme dépouillé nous livre son lot de mélodies punk bien tenues. La face A débute sur les chapeaux de roues avec un « Let It Down » du plus bel effet, malgré le son digne d’un enregistrement pirate. Avec ces 5 titres, on sent une attention toute particulière portée sur les mélodies sans tomber non plus dans le hardcore mélo. Ces vieux routards nous rappelleraient plutôt les parisiens de Lobster Killed Me, tant ils semblent partager les mêmes influences, du côté de Naked Raygun, Pegboy ou Hüsker Dü. Une bonne entrée en matière. Reste à améliorer un peu la prise de son.

(45t – Pure Pain Sugar / Meantime / Crapoulet)

 

« Let it down ! »