Skip to content Skip to footer

CHER DETECTIVE (Bermejo)

COMICS. D’abord dessinateur (il a commencé aux côtés de Jim Lee avec GEN 13, après avoir participé à quelques épisodes de Resident Evil, avant de rejoindre DC Comics où il travaillera notamment avec Brian Azzarello sur Batman), puis auteur complet (notamment sur Suiciders créé pour Vertigo) et même, dernièrement, artiste de couverture (sur Detective Comics), Lee Bermejo est une figure incontournable du comics américain de ces deux dernières décennies. DC Comics lui a donc tout naturellement offert un joli cadeau : une carte blanche autour de l’univers de Batman. Cher Détective n’est pas, à proprement parler, un récit, même s’il y a ces lettres qu’un ennemi mystérieux semble envoyer au justicier pour une nouvelle fois le titiller, le provoquer, jouer avec lui. Il s’agit davantage d’un beau livre, accompagné donc de ces textes, surtout prétexte à mettre en exergue, avec des dessins pleine page, le fabuleux travail graphique de l’américain. Un dessin hyper réaliste criant de vérité. Les rictus, le cuir de la panoplie de Bruce Wayne, l’effort, la souffrance : tout cela transpire de ses portraits de Batman, qui se taille ici, bien entendu, la part du lion. Même si l’auteur n’oublie pas de passer en revue, aussi, les alliés (Robin ou Batgirl) ainsi que les ennemis préférés (le Joker est ici particulièrement mis en exergue mais le pingouin, Harley Quinn, le Chapelier Fou ou le petit dernier, L’Homme mystère, sont bien là aussi) du justicier à la cape noire, histoire de combler les fans. Un livre idéal pour découvrir le talent du surdoué Bermejo !

(Beau livre, 68 pages – Urban Comics)

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.